PoliceEau
Informer les acteurs sur le service de la police de l’eau

Pour opérationnaliser le service de la police de l’eau au Burkina Faso, la Direction générale des ressources en eau en collaboration avec les directions régionales en charge de l’eau a organisé des ateliers d’information et de sensibilisation des acteurs et des usagers sur la police de l’eau. Ces rencontres ont pour objet de faire connaitre les missions et attributions de la police de l’eau dans la mise en œuvre de la gestion intégrée des ressources en eau du Burkina Faso.

Le Service de la Police de l’Eau est un service de coordination des actions de mise en œuvre des missions de la police de l’eau.

Le service de la police de l’eau est sous la tutelle technique du ministère de l’eau et de l’assainissement. Ce service comprend des agents assermentés de l’eau, des eaux et forêts, de la santé ainsi que les officiers de police judiciaire de la police, de la gendarmerie et de la police municipale.

Les agents de la police de l’eau sont sur le plan judiciaire, sous l’autorité du Procureur et sur le plan administratif sous l’autorité hiérarchique du directeur régional en charge de l’eau.

Le service police de l’eau est une structure de l’Etat implanté au sein des directions régionales de l’eau et de l’assainissement. Sa principale mission est d’informer, de sensibiliser et de constater les infractions et le non-respect de la règlementation en vigueur en matière de ressources en l’eau. En effet, la police de l’eau est un moyen de coordination des actions entreprises par les services existants chargés des missions de prévention, de contrôle et de répression, dans la mise en œuvre de la législation en matière de ressources en eau.

Au regard de la transversalité de l’eau, la réussite de la mission de cette police de l’eau passe par une participation effective de tous les acteurs dans la mise en œuvre des actions protection et de gestion des ressources en eau.

Régine ZERBO

Chargée de communication

Aller au haut