Afin de susciter l’engouement des ménages autour des latrines, l’une des tâches que la DREA-CES a demandé aux bureaux d’études en charge des activités d’ImS, a été de procéder par des déclenchements des villages concernés pour la réalisation des latrines en vue susciter le dégoût de déféquer dans la nature. Dans le cadre de la supervision de ces activités, du 17 au 18  mai à Gnintala dans la commune de Béguédo Omnonghin (dans la commune de Bané) ; et 13  juin 2017 à Sawenga dans la commune de Bittou, une mission de la DREA-CES  a pu constater une forte mobilisation des communautés lors des séances de déclenchement et a noté l’engagement de ces communautés à arrêter de déféquer dans la nature. Nous avons enregistré respectivement 30 engagements à Gnintala, 80 à Omnonghin et 30 à Sawenga. Preuve de l’engouement des populations pour les latrines.

Aller au haut