22ème SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL DE PILOTAGE DES PROGRAMMES PN-AEP ET PN-AEUE DU CENTRE-OUEST

Le mardi 30 janvier 2018, s’est tenue dans la salle des conférences de la Chambre Territoriale de Commerce de Koudougou, la 22ème session ordinaire du Comité Régional de Pilotage (CRP) entrant dans le cadre des Programmes Nationaux d’Approvisionnement Eau Potable (PN-AEP) et d’Assainissement des Eaux Usées et Excréta (PN-AEUE), de la région du Centre-Ouest. Placée sous la présidence effective de Monsieur Sayouba SAWADOGO, Secrétaire Général de la région et Président du CRP, cette 22ème session s’est penchée sur les points ci-après :

1-Examen et adoption du compte-rendu de la 21ème session ;

2-Examen et adoption du rapport bilan annuel régional au 31 décembre 2017 et du rapport de programmation au titre de l’année 2018 ;

3-Informations et divers.

Prononçant son discours d’ouverture, le Secrétaire Général de la région a remercié tous les acteurs de la région qui ont permis d’atteindre des résultats somme toutes encourageants, au regard du contexte dans lequel, les activités se sont déroulées au cours de l’année.

 PHOTO1

De g à d : Madame la DREA, Monsieur le SGR et Monsieur le Président du bureau régional de l’AMBF

Du bilan annuel 2017, il en ressort des taux de réalisation satisfaisants, en dépit des difficultés rencontrées au cours de l’année.

Le taux d’accès provisoire à l’eau potable se situe autour de 68,4%.

Cependant, il faut noter que plusieurs pompes sont en panne prolongée.En ce qui concerne la programmation au titre de l’année 2018, il est prévu les activités suivantes :

-          71 forages neufs ;

-          71 PMH réhabilitées ;

-          02 AEPS neuves ;

-          06 AEPS réhabilitées

-          19 latrines institutionnelles et publiques ;

-          1 350 latrines familiales ;

-          des actions du Cadre Unifié d’Intervention (CUI).

La prévision financière de ces réalisations se chiffre à 892 900 500 FCFA. Ces prévisions connaîtront une révision à la hausse lors de la session de juin 2018, car au stade actuel, certains acteurs n’ont pas une visibilité de leur financement.

PHOTO2

Clôturant la session, le Président du CRP a exhorté l’ensemble à redoubler d’efforts en vue de permettre à la région d’évoluer positivement vers l’atteinte de l’objectif zéro corvée d’eau en 2020.

Au regard du taux élevé de panne de PMH, le CRP a recommandé que des actions vigoureuses et durables soient entreprises à l’endroit des communes en vue d’opérationnaliser la contractualisation du service public de l’eau potable à travers la mise en œuvre de la réforme du système de gestion des infrastructures hydrauliques d’AEP.